Revendications

Aller en bas

Revendications

Message  Mat69 le Lun 24 Jan - 7:52

Pour réponse à Coyote, à force de faire croire aux français qu'ils ne doivent pas se plaindre et qu'ils feraient bien de regarder en dessous d'eux comment sont payés les gens, on veut nous faire culpabiliser de travailler et de demander en retour un salaire correct.
Regardons au dessus et on constate facilement que ceux qui nous dirigent s'en mettent plein les poches tout en nous demandant de nous serrer la ceinture.
On faite certes le métier qu'on a choisit mais nous on se fait pas des ronds sur le dos des autres. OK on a choisit d'être en 12h ou en 24h (à ce propos, faudrait dire à notre cher médecin chef que s'il connaissait le métier SP, il serait pas pour un régime en 8h qui dévalorisait totalement la qualité de notre service), mais aujourd'hui notre salaire de base sans les primes est bas. On touche pas plus la nuit, les WE et les jours fériés alors qu'un SPV oui. Alors battons nous pour augmenter notre salaire de base (nos primes elles serviront pas pour notre retraite) et les primes qui nous reviennent (IAT, NBI quartiers sensibles).
L'argent il y est. Il suffit de faire des économies aux bons endroits (habillement des SP, véhicules d'astreinte : combien de fois servent ils vraiment pour une urgence, gestion du matériel, marchés publics : est ce qu'on paie pas tout ce qu'on achète un peu cher?...)
Et au fait, merci SUD pour votre boulot!

Mat69
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Des nouvelles du front !

Message  Ramz' le Lun 24 Jan - 18:38

Le président du Conseil d’Administration du SDIS du Rhône, Michel MERCIER recevra à nouveau l’Union syndicale SUD – SNSPP – UNSA le 31 janvier 2011 à 18 heures, comme il s’y était engagé lors de l’entrevue du 14 janvier dernier.

L’Union syndicale a estimé que les propositions faites aux organisations syndicales les 10 et 14 janvier étaient nettement insuffisantes, notamment pour les jeunes.

C’est pourquoi, dans la continuité des revendications définies en décembre 2010, nous lui avons transmis notre cahier revendicatif détaillé, et résumé ci-dessous :

-Arrêté préfectoral 2010-6749
o Suspendre sa mise en application,
o Mettre en place un groupe de travail avec l’ensemble des partenaires : préfecture – élus CA – SDIS – Organisations syndicales – SPV
-Recrutement de Sapeurs pompiers professionnels
o Augmentation des recrutements prévus et rehaussement du seuil pour ,
o VSAB à 4, respect des effectifs CSP (5 équipes) et CS (3équipes),
o Compenser les départes en retraite
-Volet social
o Cycle pour les G12H
o Diminution du temps de travail des logés à 2 200 H (+600 H),
o Consultation des personnels avant chaque mobilité pour le régime de travail,
o Suppression des équipiers de renforts par anticipation des recrutements,
o Rendre attractif le grade de major en attribuant la NBI ligne 19 (15 pts)
-Volet financier
o Niveler la différence de rémunération entre les agents recrutés avant et après la départementalisation,
o Revalorisation de l’IAT,
o Uniformisation des primes de responsabilité sans distinction de centre,
o Attribution de la NBI Zones sensible (15 pts),
o Attribution de la NBI encadrement proximité équipe de 5 agents (15 pts)

Merci pour votre soutien, Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu...

avatar
Ramz'
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : Président du club des plus heureux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tous en greve

Message  diesel le Lun 31 Jan - 23:27

demain va falloir montrer que l on est solidaire du mouvement et faire tous greve ! si non on va passer pour des balours et ils feront ce qu ils veulent de nous par la suite , on vas perdre un peu pour gagner plus

diesel
Invité


Revenir en haut Aller en bas

requisitions

Message  greve 69 le Mar 1 Fév - 17:54

ils ont encore brillé par leur incompetence à comprendre le droit syndical!
pourtant le directeur, pur produit administratif a été delegué , et à l'epoque, et oui il a été djeune lui aussi, il defiait le gouvernement en defilant en tenue de feu.
maintenant, il ne respecte meme plus les directives qu'il est chargé de faire appliquer: il croit que les pompiers sont balourds et pas motivés: il s'est trompé, le prefet le lui a rappellé.
il prefere nommer ses officiers favoris syndiqués: c'est plus basique et plus simple: ils acceptent les reformes et se taisent
dixit officiellement un ancien du snoppsp qui va se faire tapoter les phalanges.
ne jamais rappeler à qq'un sa jeunesse!

greve 69
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Communiqué de l'Union

Message  Ramz' le Mar 1 Fév - 21:03

Depuis fin novembre un profond malaise perdure au SDIS du Rhône suite aux dispositions qui ont été prises concernant la nouvelle organisation des secours (arrêté préfectoral entré en vigueur depuis le 15 décembre 2010), et aux logements. Le conflit, suspendu pendant la trêve de Noël a été reconduit par l’Union en début d’année.
Après une rencontre mi janvier, le président Michel MERCIER a reçu à nouveau ce matin l’Union syndicale. Malgré notre cahier revendicatif avec des propositions légitimes et responsables, il a indiqué qu’il ne prendrait aucune décision avant les élections cantonales.
Suite à cette réunion stérile, l’Union a appelé tous les sapeurs-pompiers professionnels de garde à se positionner gréviste ce jour de 16 h à 18 h. Malgré le préavis déposé depuis le 5 janvier, le Directeur Départemental n’a pas jugé nécessaire de demander au préfet de prendre un arrêté de service minimum.
En conséquence et faute d’un service minimum organisé, la sécurité des biens et des personnes ne pourra pas être assurée dans les conditions habituelles et règlementaires.
Nos revendications restent inchangées. Nous demandons :
- Un véritable dialogue social entre les partenaires sociaux, les décideurs administratifs et politiques du SDIS du Rhône,
- L’ouverture d’une table ronde sur l’augmentation des délais d’interventions des sapeurs-pompiers volontaires, le maintien des postes de commandement par des professionnels,
- L’augmentation des effectifs journaliers opérationnels qui sont aujourd’hui dangereusement bas, et qui ne répondent pas aux exigences et aux règles en vigueur : 233 professionnels en octobre 1990 contre 160 professionnels et volontaires aujourd’hui. Et ceci malgré une augmentation de 25 % des interventions,
- Qu’à grade égal, l’indemnité de responsabilité soit identique,
- Que les sapeurs pompiers qui interviennent dans les zones sensibles perçoivent la Nouvelle Bonification Indiciaire (NBI),
- De rendre attractif le temps de travail des personnels logés afin d’occuper la totalité de appartements aujourd’hui vacants,
- Un cycle régulier de travail pour les agents en gardes de 12 heures afin de respecter des rythmes réguliers de travail et de repos.

avatar
Ramz'
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : Président du club des plus heureux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Info à a chaud

Message  Ramz' le Mar 1 Fév - 21:04

Ce matin, plus de 90 % des SPP de garde se sont positionnés grévistes de 16 h à 18 h.
Cette très forte mobilisation montre au DDSIS et au Président Mercier notre mécontentement.
Delaigue a dangereusement joué avec la sécurité de la population du Rhône (et même d'avantage) et il a perdu en crédibilité, aussi nous tenons à vous remercier pour votre participation et votre soutien mais surtout votre confiance.
L'union se réunira prochainement pour déterminer de nouvelles action que nous allons engager avec vous. Nous vous demandons de vous tenir prêt a réagir fortement avec nous.
RDV sur le forum pour vous exprimer, restez mobilisés et surtout unis
avatar
Ramz'
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : Président du club des plus heureux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

les grévistes

Message  ess le Mar 8 Fév - 13:30

C'est curieux: au sdis, les syndicats sont obligés de payer les salariés pour qu'ils fassent grève. Il n'y a pas un problème?

ess
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reponse à ESS

Message  Ramz' le Mar 8 Fév - 13:57

Salut ess,
Depuis toujours les syndicats en générals participent partiellement ou totalement à l'effort de tous.
(Les mineurs, les dockers..etc)

Récemment sur le dernier conflit qui concernanit les retraites le syndicat SUD-Solidaire à faire parvenir un cheque de 5000 euros aux gréviste dans les raffineries en greve.

Des quêtes au sein du sdis 69 et en 1999 avaient été organisé pour compenser les pertes de salaires et l'organisation de manifestation à Paris en 2001.

Concernant ta remarque : Note que les greve chez les SPP n'ont de greve que le nom puisque les ordres de rappel et de maintien nous obligent à rester en caserne malgrés nos positions en tant que greviste. Mais ca tu l'avait remarqué !

Plus particuliérement concernant le dernier mouvement du 1er fevrier, aucun ordre de maintien ni de rappel n'a été rédigé. Les SPP de gardes pouvaient sans aucun probléme ne pas se présenter à la garde et partir à l'heure fixée (16h).
Là il y aurait eu perte de salaire. Nous avons estimé normal de participer à la compensation en union syndicale.

Note que pour le syndicat SUD cela est inscrit dans nos statut, et que systematiquement nous prenons en charge 50% du montant salarial perdu par nos adherents.

Voilà pour te répondre ESS, j'espere néammoins que tu rames dans le même sens que nous ? Et que nous aurons l'occasion de parler le 16 fevrier pour la prochaine action de l'union.
avatar
Ramz'
Admin

Messages : 66
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : Président du club des plus heureux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Encore sur les grévistes

Message  ess le Mer 9 Fév - 8:09

Combien y aurait-il de grévistes s'ils n'étaient pas payés à faire grève. C'est là ou j'ai des doutes très forts sur la pertinence de la méthode!

ess
Invité


Revenir en haut Aller en bas

réponse à ess

Message  l'union le Mer 9 Fév - 9:16

Pour ess, si tu doutes de la méthode, en as tu une autre ?

Le 1er fevrier il y a eu plus de 90% de greviste !!
Les ordres de maintien on été rédigé à la "va-vite" par un DDSIS trés inquiet, et par conséquent au final une quarantaine de non réquisitionnés ont fait valoir leur droit de greve et ont quitté la garde. Les autres ne pouvant plus partir puisque les ordres de maintien "illégaux" sont passé par là !
Il n'y a que ces agents là qui ont subit une perte de salaire.
Voici ci-dessous un courrier de l'union envoyé à la DSC.


Et toi comment étais-tu positionné ?

l'union
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revendications

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum